Le 1er janvier 2017, les bulletins de salaire seront simplifiés suite au décret 2016-190 du 25 février 2016. Certaines rubriques ont été supprimées : taux de charge patronaux. Certaines rubriques ont été regroupées ou créées (totaux de parts patronales, allègements de cotisation).

Ainsi, certaines cotisations de la branche famille de la sécurité sociale ne seront plus visibles (et pourront ensuite être supprimées sans que cela soit perçu par les salariés).

Il y a une logique : l’impôt prélevé sur les bulletins de paie supprime les familles en tant que contribuables payant l’impôt; le décret ci-dessus amène à les rentre invisibles comme ayant droit de certaines cotisations sociales. Rappelons au passage que la notion d’époux ayant droit a également disparu cet été 2016.

La CFTC, pour laquelle la famille est la cellule de base de ce corps vivant et social qu’est la société, dénonce toutes ces mesures qui vont toutes dans le même sens : vider la famille de sa substance sociétale (Loi Taubira), fiscale et sociale. Elle saisira prochainement nos députés des Yvelines, conjointement avec d’autres associations, sur ce harcèlement dont font l’objet les familles de notre beau pays en voie de déconstruction.

Publicités